Marine Le Pen gagneuse; Macron Président; la France à bout de souffle.

Marine Le Pen gagneuse; Macron Président; la France à bout de souffle.

 

MARINE-LE-PEN-ESTILOGRAFICA-peqD’habitude on dit que les chiffres n’ont pas d’âme, mais les suivantesMACRON-ESTILOGRAFICA-peq représentent pas mal d’êtres humains. Si dans le premier tour, Macron a obtenu 8.657.326 votes, soit un 24,01%; Mme. Le Pen 7.679.493, un 21,03%. Très serré. Mais ce qui offre une richesse énorme à l’analyse, c’est le deuxième tour. Les chiffres sont là, accessibles à tout le monde. Voyons.

Il y avait dans l’air une certaine croyance, évocation du passé qui faisait croire que, dans le deuxième tour, les français retrouveraient, par exercice de responsabilité, toute la cohérence avec la tradition. On nous a vendu, par conséquent, l’idée que Macron représentait ou incarnait les valeurs qui ont donné le grand prestige à la France en matière de libertés. Mme. Le Pen, par contre, toujours selon cette idée vendeuse, représentait un grand pas en arrière, soit la suppression de cet idéal de liberté.

MACRON-ESTILOGRAFICA   Il y eut une sainte alliance. Les leaders des formations politiques déclaraient la guerre à Le Pen. “Tous contre le Front National”. “Tous contre Le Pen”. Ces apôtres de la démocratie n’ont pas analysé qu’aller contre Le Front National représentait aller contre presque 8 millions de Français, soit contre un 21% des électeurs qui peuvent à peu près représenter  un 21% de leurs co-citoyens. Et cela a eu des conséquences! Selon l’avis de cet écrivassier méridional, le message a été erroné. Ils auraient pu dire, plus doucement, voter contre les idées que défend le Front National. Mais non; il fallait attaquer, blesser un énorme pourcentage des Français. Imaginez donc, la satisfaction; le sentiment de pouvoir de Mme. Le Pen. Elle a du s’exciter. S’il ya, comme l’on dit, d’érotisme dans le pouvoir; elle a du avoir des frissons voluptueux, voire des orgasmes indéfinissables. “Tous contre moi!”

MARINE-LE-PEN-ESTILOGRAFICAÉrotisme à part; elle a vaincu. Si Macron a reçu des votes jusqu’à plus de 20 millions; cette addition de 12 millions de votes ne sont pas à sa faveur; ce sont des votes prêtés contre Le Pen.

Par contre Mme. “Frexit”, jeu de mots à l’anglaise, a obtenu un incrément de 3 millions de votes jusqu’à plus de 10 millions et demi. Ces votes ne sont pas des prêts; c’est une vraie addition; ce sont des votes à sa faveur. Chers lecteurs; plus de dix millions et demi de français ont voté Mme Le Pen. Ils ont voulu voter; ce ne sont pas des votes contre Macron. Cela veut dire quelque chose!

Les chiffres sont là; accessibles à tout le monde. Mais aucun des talentueux  journalistes s’y est fait l’écho.

Le Pen a gagné; Macron sera Président et la France est à bout de souffle.

 

Manuel de Français

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *


*

Puedes usar las siguientes etiquetas y atributos HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>